Nathan BAMSEY, le Crush BoyFocus Musique 

Nathan BAMSEY, le Crush Boy

Partager c'est aimer!

Signé chez PADIEX Production en 2018, Nathan BAMSEY frappe dans l’œil de sa maison de production le soir d’un concept organisé par cette dernière : le quartier d’abord.

Une initiative visant à promouvoir et ainsi mettre en lumière les talents issus du quartier Mpaka.

Fortement influencé par les rappeurs, il investit comme tel, l’univers musical avant de définitivement trouver sa voie, dans le mélodieux de son ténor.

Une « reconversion » qui nous vaut la naissance d’une figure dorénavant incontournable, de la scène Hip-Hop congolaise.

Nathan BAMSEY, le Crush Boy

Sir Mategus 1er: La rumeur dit que tu travailles non stop sur l’un des studios d’enregistrement de Padiex Production et que normalement, l’album qui sort et tous les titres avec, se doivent d’être des tueries.

Nathan BAMSEY : Si je me mets à confirmer peut-être que je me faire passer pour un vantard ou un orgueilleux … je ne sais pas… je laisse aux gens le bénéfice du doute.

Sir Mategus 1er : Quand tu n’es pas en studio d’enregistrement, tu es en cours…enfin, en période scolaire. Comment on vit ça … l’institut, les shows, les filles ?

Nathan BAMSEY : C’était chaud, quelques fois on te sors du cours, même par des profs, pour te présenter aux gens. Au départ c’est cool mais après ça devient soulant. Quelques fois on voudrait juste passer inaperçu mais… voilà. Et imagine si je travaille mal ! (rires)

L’amour … la plus belle des choses qui existe, semble être son thème de prédilection. Prophète de la musique, l’enseigner, se révèle alors être un devoir pour l’artiste. Son premier single est JE CRUSH, ensuite KAKA YO, et enfin ZONGA.

Le Mwinda Project y voit peut-être une logique :

  • dans je Crush, il la séduit
  • dans Kaka yo, il lui fait sa déclaration…et ils sont ensemble
  • dans Zonga, il déconne et elle s’en va

Qu’en est-il en réalité ?

Zonga son nouveau single qui annonce l’album intitulé  » Crush Boy  » ; raconte l’histoire vraie d’une rupture évitée de justesse. Ne supportant plus l’homme qu’il était entrain de devenir, submergé par les palaïtes et les strass, son amoureuse décidait alors de s’en aller.

<< Elle était entrain de partir >>

Heureusement pour notre Crush Boy que tout est, dès lors, rentré dans l’ordre ! Cependant, Zonga n’était pas le titre prévu pour succéder à Kaka Yo.

Comme par enchantement, le morceau est une tuerie qui dès la première semaine séduit Dj FaceMaker et entre dans la playlist D’Afro Club des Hits des platines sur Rfi Musique. Il est ensuite suivi d’une grande visibilité à travers les chaînes nationales et internationales.

Allez ce que nous savons de lui ? le truc que vous n’aurez nulle part ? ?

Après Zonga, le prochain titre s’appellera DIABO. Le sport et Nathan BAMSEY ça fait un et demi. Il est super nul en cuisine ! il ne sait faire, ni des spaghettis, ni même des œufs !

Zonga est disponible sur sa chaîne YouTube et sur toutes les plateformes légales, le lien de son récent clip??

Partager c'est aimer!

Related posts