Cinéma Interview 

Olivier KISSITA, du départ à CACAO

Partager c'est aimer!

Sir Mategus 1er : Olivier KISSITA bonjour et merci d’accepter cette invitation du Mwinda Project. Nous savons de toi que tu es, le beau gosse (rires) … le visage, de la série Cacao. Peux-tu cependant nous parler de l’homme ?

Olivier KISSITA : Oui bien sur, je suis Olivier KISSITA, acteur et réalisateur français d’origine congolaise et guadeloupéenne. J’ai 32 ans, célibataire à l’heure où je vous parle, sans enfant. Je suis passionné de cinéma mais aussi de voyages, d’arts martiaux, de nutrition, passionné par mon continent d’origine l’Afrique avec des liens privilégiés pour le Congo Brazza. J’ai d’ailleurs beaucoup de projets pro et perso qui concernent l’Afrique…

Sir Mategus 1er : Comment est-ce que tu as atterri dans l’univers du cinéma, jusqu’à Cacao ? raconte nous l’histoire.

Olivier KISSITA : Depuis tout petit, j’ai toujours voulu être acteur de cinéma. Je me suis mis très vite à écrire des histoires. En grandissant j’ai commencé à me mettre en scène à l’aide des moyens du bord, à travers des petites vidéos.

Ensuite, parallèlement à tout ça et dès que j’ai pu, j’ai passé pleins de casting. Je me suis constitué un petit Cv, une bande démo et des photos pro.

J’ai donc commencé à faire plusieurs figurations, silhouettes et petits rôles dans des films. Je me souviens notamment d’une petite participation mais qui m’avait procuré beaucoup de fierté; dans le film BASTILLE DAY avec Idris Elba réalisé par James Watkins.

J’ai continué à réaliser des courts, des web-séries puis un long où j’étais en rôle principal.

Mais c’est la série CUT diffusée sur France O, France 3, Tv5 Monde… qui m’a donné mon premier grand rôle en tant que comédien à la TV.

J’ai aussi beaucoup réalisé; et c’est d’ailleurs pendant que je réalisais mon dernier film « L’Art de la Guerre des sexes » que j’ai reçu un message de la part d’une directrice de casting ivoirienne à propos de la série « CACAO ».

Sir Mategus 1er : Dans la quête de ton idéal, as-tu connus des périodes sombres?

Olivier KISSITA : Dans la quête de mon rêve, oui il y a eu des moments compliqués:

  • je me suis blessé et ne pouvais plus marcher quelques jours, avant de tourner dans une grande série française. Donc j’ai été remplacé?
  • Surtout au début, on reçoit beaucoup de refus mais par contre les bons rôles et la rémunération, eux, se font très rares
  • Tu es très stigmatisé dans nos sociétés quand les gens apprennent que tu es acteur: « Oh, il n’est pas sérieux, ce n’est pas un vrai métier, il est perché »…. Pour construire, ça peut s’avérer compliqué ??

Sir Mategus 1er : Aujourd’hui, quel est ton rêve le plus fou ?

Olivier KISSITA : Déjeuner avec Michael Jackson, Tupac, Malcolm X, Bob Marley et Ali à la même table! Non, plus sérieusement, J’aimerais pouvoir maîtriser toute la chaîne de production et de diffusion de films pour faire des films authentiques, avec des messages, des films qui servent et qui font bouger les choses.

Sir Mategus 1er : Un mot pour clore notre échange, à l’endroit de cette jeunesse qui, comme toi, aspire à briller?

Olivier KISSITA: Premièrement, identifier quelle est cette passion qui vous est vitale. Une fois que c’est fait: Allez-y à 300%! Donnez-vous les moyens: formez-vous, travaillez, sortez, apprenez, créer! En plus, le Congo regorge de talents! Il rayonne à travers le monde, le Congo est à la mode, il faut prendre le train en marche, continuer à développer, se perfectionner! Misez sur vous car vous êtes beaucoup plus riches que vous ne le pensez!

Partager c'est aimer!

Related posts

One Thought to “Olivier KISSITA, du départ à CACAO”

  1. Mlg dom

    Bonjour
    Je suis complètement sous le charme de ces articles, c’est bien fait, lucide et intéressant, j’adore
    ?

Laissez un commentaire