Autre Interview 

Armand Kani OKOKO, vision d’un entrepreneur

Partager c'est aimer!

De nationalité congolaise, Armand Kani OKOKO créé à 23 ans sa première entreprise d’événementiel : 2C Event. Il réalise ainsi, le film du festival miss Congo 2009 et participe à plusieurs concerts (Black Kent, Youssoupha, Kery James, Booba, Rohff, …)

En 2013 il commence la publication de << Ba Sango >> un magazine de bons plans qui s’éteindra par fautes d’annonceurs.

C’est en 2015 qu’il changera la dénomination de son entreprise en My Pamu, ce qui signifie ma force. Puis lors du confinement, il se lance à nouveau dans la rédaction d’un E- magazine dénommé l’instant manager.

Sir Mategus 1er : Armand Kani Okoko bonjour et merci d’accepter cette invitation du Mwinda Project.

Armand Kani OKOKO : Bonjour Sir Mategus 1er, c’est moi qui vous remercie.

Sir Mategus 1er : My Pamu et Instant Manager sont deux concepts que vous avez mis sur pied… à quoi consiste chacun d’eux.

Armand Kani OKOKO : My Pamu Group est une société qui fait dans 3 domaines: événementiel, communication et conciergerie.

Comme vous pouvez le constater, les missions de My Pamu sont diverses mais utiles à la société.

  • L’événementiel : nous organisons des événements pour des particuliers, comme pour des entreprises à l’instar de Turkish Airlines.
  • La communication : nous sommes beaucoup plus dans le community management, mais aussi dans la conception des stratégies de communication.
  • La conciergerie : nous permet de soulager nos clients. C’est à dire, gérer le quotidien ( gérer leurs réservations, livrer des fleurs, retirer des habits au pressing…)

Instant Manager par contre est une plateforme qui met en lumière l’entrepreneuriat africain en général et congolais en particulier. Cette plateforme se décline pour l’instant en deux volets :

  • les lives sur les réseaux sociaux : Instagram, Facebook, YouTube et Twitter. Lors de ces live, nous traitons de sujets liés à l’entreprenariat, afin de permettre aux internautes qui nous suivent d’avoir le maximum d’informations qui pourraient leur permettre d’entreprendre sereinement.
  • un e-magazine mensuel, où l’on retrouve des portraits de Manager ou des clins d’œil à certaines entreprises.

Sir Mategus 1er : Pourquoi avoir choisi d’entreprendre, dans votre cas ? et quelles sont les difficultés auxquelles vous avez été confronté dès le départ.

Armand Kani OKOKO : entreprendre pour moi était devenu une évidence, le fait d’être arrivé dans des entreprises qui étaient en perte de vitesse voir à l’arrêt, m’as fait comprendre que je devais me battre seul afin d’assurer mon indépendance et donc de ne pas subir. La première difficulté a été la confiance et viens juste après la mauvaise foi. Je me suis laissé influencé plus d’une fois. Mais j’ai réussi à me reprendre en main.

Sir Mategus 1er : Quelle est aujourd’hui votre vision d’entrepreneur sur les courts , moyen, ou long terme ?

Armand Kani OKOKO : ma vision à court terme c’est de faire asseoir de manière efficiente mes activités, à savoir, arrimer complètement ma structure au monde du digital.

A moyen terme c’est de mettre en place une stratégie qui rendrait l’entrepreneuriat congolais visible sur le marché continental, donc promouvoir le Made in Congo. Mais je dis que cela ne pourra se faire que si tout le monde mettait la main à la pâte.

Enfin le long terme : voir plus grand pour My Pamu Group

Sir Mategus 1er : Armand Kani Okoko, une fois de plus merci. Et si vous aviez un message à l’endroit de la jeunesse … ?

Armand Kani OKOKO : A la jeunesse, à vous mes frères et sœurs je vous dirais oser. Ne regardez pas la réussite des autres, car tous ce qui brille n’est pas de l’or. Fixez-vous des objectifs réalisables, pour ne pas être noyé. Croyez en vous…

Partager c'est aimer!

Related posts

Laissez un commentaire